ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE DU 9 MARS 2019

 

L’assemblée générale de l’association s’est tenue le samedi 9 mars 2019, au Carré des Services à Saint Herblain, sous la présidence d’Annick RUPAUD.

Nombre de présents : 13

Pouvoirs : 29

Le quorum étant atteint, la séance est ouverte à 15 H 45.

En ouvrant la séance, Jean Claude VALOMET tient à rendre hommage à deux de nos militants, grands défenseurs de la cause palestinienne, qui nous ont quittés cette année : Christian DRONNEAU et Emile CHESNAIS qui fût pendant 15 ans le trésorier de l’association. L’assemblée observe une minute de silence en leur mémoire.

I – PROJET DE COMMUNIQUE

Jean Claude VALOMET donne lecture à l’assemblée d’un projet de communiqué proposé par le conseil d’administration sortant et présenté au vote des militants présents sur le débat actuel portant sur l’antisionisme et l’antisémitisme (annexe 1).

Le texte est adopté à l’unanimité et sera adressé à la presse locale, aux élus locaux et nationaux, au Ministère des Affaires Etrangères ainsi qu’au Président de la République.

II – BILAN D’ACTIVITES 2018

Marie-Françoise VIEAU présente les activités de l’association au cours de l’année 2018 : activités internes, activités externes ainsi que les missions et projets menés tant en Palestine qu’au Maroc.

Le bilan 2018 détaillé en annexe 2 est adopté à l’unanimité

III – RAPPORT MORAL

Il est présenté par Jean Claude VALOMET qui met en évidence notre investissement dans la vie associative en particulier à Nantes et Saint Herblain et la pérennité de nos projets en réponse à la demande de nos ami(e)s Palestinien(ne)s et Marocain(e)s par le biais de leurs associations.

Le rapport moral est adopté à l’unanimité (annexe 3)

IV – RAPPORT FINANCIER ET BUDGET 2019

Le rapport financier est commenté par la Trésorière Anne DOURY sur la base des documents suivants :

  • Bilan au 31/12/2018

  • Compte de résultat 2018

  • Projet de budget 2019

Le rapport financier et le budget 2019 sont adoptés à l’unanimité (annexe 4)

V – PROJETS 2019

  • En Palestine

Marie Françoise VIEAU présente le projet proposé par notre partenaire palestinien, l’Alliance Franco-palestinienne à Bethléem :

. Développement professionnel par le français pour des acteurs du tourisme et de l’hôtellerie (100 H – 15 participants) en vue d’obtenir le diplôme DFP B1 reconnu à l’international (coût : 4 770 euros).

Ce projet a reçu le soutien financier de ville de Saint Herblain ; un dossier complémentaire est en attente de décision auprès de la ville de Nantes.

En outre, l’association va poursuivre son soutien financier à l’accompagnement scolaire à Jérusalem-Est ainsi que le soutien, par l’envoi de courrier régulier, aux prisonniers politiques palestiniens détenus en Israël.

En outre, une nouvelle mission en Palestine en 2020 est en cours de préparation.

  • Au Maroc

L’année va être consacrée à la mise en œuvre du projet dans le domaine de la gériatrie avec « La Voix des femmes marocaines », partenaire à Agadir. Ce projet concerne les femmes en grande détresse.

Deux missions sont prévues sur place en mars et octobre 2019.

  • Activités de l’association

 

A Nantes comme à Saint Herblain, l’association poursuivra ses participations aux manifestations tout au long de l’année.

Les actions pour 2019 sont adoptées à l’unanimité (annexe 5)

VI – ELECTION AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

L’assemblée générale reconduit les membres du conseil d’administration comme suit :

ALIMI Abdallah

BIGNON Josette

BILLY Bernard

GUILLET/DOURY Anne

RUPAUD Annick

VALOMET Jean Claude

VIEAU Marie Françoise

La séance statutaire est levée à 17 H.

Le Conseil se réunira le 15 avril pour élire le Bureau.

 

Annexe 1

COMMUNIQUE

Réunie en Assemblée générale à Saint Herblain le 9 mars 2019, l’association « Pays de Loire Gaza Jérusalem » a tenu à condamner fermement les actes infâmes commis à l’encontre de nos compatriotes de confession juive, preuve encore que le racisme et les relents du néonazisme sont toujours très présents dans certaines couches de notre société.

Il nous est insupportable d’apprendre la profanation de tombes, d’entendre des propos racistes ou de voir recouvert d’une croix gammée le visage de Mme Simone VEIL qu’il n’y a pas si longtemps la France reconnaissante faisait entrer au Panthéon.

Pour tous ces actes qualifiés d’antisémites, nous exigeons que des mesures soient prises par nos gouvernants envers les coupables.

Toutefois, les solutions ne doivent pas être laissées à la seule appréciation des politiques, les citoyens ont ici un devoir de vigilance et de pression par le biais de leurs associations.

Aujourd’hui, nous ne nous reconnaissons pas dans le débat qui se focalise sur l’antisémitisme qui serait, pour partie, alimenté par des défenseurs de l’antisionisme sans que chacun sans doute donne le même sens à ces mots.

« Pays de Loire Gaza Jérusalem » milite contre toutes les formes de racisme et pour l’amitié entre les peuples. C’est le fondement même de sa création en 1987 autour d’hommes et de femmes d’horizons divers et avec une même préoccupation celle de la paix au Moyen Orient avec, entre autres, la création d’un Etat Palestinien aux côtés d’un Etat israélien, selon les recommandations de l’ONU.

Pour cela serions-nous des antisémites à condamner ?

En France, la loi contre l’antisémitisme doit être appliquée et même renforcée notamment en milieu scolaire. L’idéologie du sionisme peut être contestée sans pour autant être antisémite. Bien des Juifs, même sionistes, contestent certains propos tenus par des radicaux et en Israël, bien des Juifs sont contre la colonisation en Cisjordanie ou contre le blocus à Gaza. Même certains ultrareligieux sont contre le rassemblement des Juifs sur une même terre, c’est pour eux l’affaire de Dieu.

Comme on le ferait pour n’importe quel autre pays, il est normal de contester la politique de l’actuel gouvernement israélien sans pour autant être accusé d’antisémitisme. Il faut traduire l’idéologie sioniste en droit pour ne pas compromettre le débat d’idées.

Ne nous trompons pas de combat.

 

Annexe 2

RAPPORT D’ACTIVITES 2018

Quelles ont été les activités de l’association depuis notre dernière assemblée générale tenue le 14 avril 2018  au sillon de Bretagne à Saint Herblain ?

1 – Activités internes

  • Le Conseil d’administration

Le Conseil d’administration s’est réuni tous les 1er mardis du mois, de 17 H à 19 H, dans les locaux de l’Espace retraités de St Herblain, pour examiner les affaires courantes, préparer nos participations à des réunions extérieures ou manifestations.

  • Le blog

A noter également que notre blog « paysdeloiregazajerusalem » est très régulièrement alimenté par des informations sur nos activités, des articles de presse sur notamment la situation en Palestine, sur les actions que nous menons à Agadir (Maroc) ou à Bethléem, Jéricho et Jérusalem Est.

  • Les courriers

Cette année nous avons interpellé le Président de la République à deux reprises sur la situation à Gaza. Nous tenons à la disposition de ceux qui le souhaiteraient ces courriers et les réponses qui nous ont été faites.

2 – Activités externes

  • Participation aux Instances extérieures :

Nous sommes membres des instances suivantes : Accoord Nantes (convention de partenariat avec la direction Accoord) et la présidence du conseil d’équipement, OMRIJ de St Herblain membre du CA), ASEC Sillon de Bretagne (membre du CA), Espace Retraités de St Herblain, Mémoire d’Outre-Mer (présidence d’honneur), Maison des Citoyens du Monde, Conseil des Etrangers Ville de Nantes, Plateforme des ONG en faveur de la Palestine (au niveau local et national).

A Agadir au Maroc : La Voie des Femmes Marocaines, Hayati. En Palestine : Lycée Ibrahimieh de Jérusalem Est. Pour rappel, notre président est citoyen d’honneur des villes d’Agadir et de Bethléem.

  • Participation aux Manifestation

Nous avons été présents (stands et témoignages) aux manifestations suivantes : Conférence sur la Palestine à Bouvron (15 avril), La Malina (2 juin), Scènes Vagabondes (19 juin), Conférence de la vie associative nantaise « Agir Ensemble » (16 juin), Forum des associations à St Herblain (27 juin), Forum des associations Ile de Nantes (8 septembre), Jour de Fête à St Herblain (15 et 16 septembre), réunion des associations à St Herblain (21 et 28 novembre), témoignages sur la Palestine à la Bibliothèque Paul Eluard de St Herblain (11 décembre).

Nous avons aussi été conviés à assister à la signature du pacte d’amitié entre le Conseil départemental 44 et le Gouvernorat palestinien de Jérusalem, pacte auquel se sont joints 18 collectivités du département. Grand moment de solidarité envers la Palestine et initiative unique de la part d’un département.

3 – Missions et actions en Palestine et au Maroc

. En Palestine :

Pour la 3ème année consécutive, une délégation de l’association a séjourné en Palestine du 12 au 20 novembre 2018, accompagnée d’un guide et ami Palestinien, avec un double objectif :

  • mieux appréhender sur place la situation des Palestiniens dans les Territoires sous occupation militaire israélienne (Jérusalem, Naplouse, Bethléem, Jéricho, Hébron) ou celle des Palestiniens citoyens israéliens (St Jean d’Acre, Haïfa, Jaffa)

  • rencontrer les partenaires avec lesquels nous menons des actions (Alliance franco-palestinienne de Bethléem, Maire de Jéricho, Co-directeur du Lycée Ibrahimieh de Jérusalem-Est). Nous avons pu aussi nous entretenir avec le responsable culturel du Consulat de France à Jérusalem Est.

Nos actions en 2018 :

  • A l’appel de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), nous avons participé – avec d’autres associations –

. au financement (500 euros) de la construction d’un château d’eau dans la bande de Gaza avec 4,4 kms de canalisations permettant de raccorder une centaine de fermes. Ces travaux sont terminés et ont été inaugurés le 12 mai.

. au financement (200 euros) du film « Razan, une trace de papillon » réalisé en hommage à la jeune infirmière palestinienne de 21 ans tuée à Gaza d’une balle explosive tirée par un sniper de Tsahal, alors qu’elle travaillait comme secouriste lors des manifestations du 1er juin dans le cadre de la Marche du retour.

  • Formation au français pour des jeunes de Jéricho en partenariat avec l’Alliance Française de Bethléem et le soutien financier du Conseil départemental 44. La formation a démarré en janvier 2019 avec 30 jeunes.

  • Développement professionnel par le Français à Bethléem dans les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie pour permettre à des adultes en activités ou en recherche d’emploi de consolider leur carrière ou acquérir une meilleure compétitivité sur le marché du travail, par une formation qualifiante (couronnée par un diplôme reconnu par la Chambre de Commerce de Paris). Le financement de ce projet a reçu le soutien financier de la ville de St Herblain et un nouveau dossier a été déposé auprès de la ville de Nantes pour trouver un complément.

Sinon, l’association poursuit son parrainage de soutien scolaire auprès d’une classe du Lycée Ibrahimieh de Jérusalem-Est (900 euros). Nous soutenons aussi des Palestiniens, prisonniers politiques, en leur envoyant régulièrement des courriers.

. A Agadir (Maroc)

Comme chaque année, une délégation s’est rendue à Agadir en octobre 2018 et a rencontré nos partenaires locaux (La Voix des Femmes Marocaines, Hayati, Solidarités Amitié, association de retraités Ida Outanane). Ce séjour a aussi été l’occasion de célébrer les 30 ans de l’association et de participer à une réception officielle organisée au Consulat de France d’Agadir, réception à laquelle était présente également une délégation du Conseil départemental 44 menée par son Président.

En 2018, nous avons maintenu à Agadir, en partenariat avec les associations locales, le projet destiné aux femmes handicapées par une formation à l’art plastique, dans le but de rompre leur isolement et de leur apporter un soutien psychologique les aidant ainsi à surmonter leur handicap.

Nous avons aussi jeté les bases d’un projet qui devrait se réaliser en 2019 à l’initiative de l’association « La Voix des Femmes Marocaines ». Il s’agit de créer à Agadir une structure pérenne d’accueil et d’hébergement (jour et nuit) pour des femmes en grande détresse, avec en complément une formation dans le domaine de la gériatrie.

En conclusion, et au regard des activités réalisées, l’année 2018 est encore une année bien remplie.

Annexe 3

Rapport Moral 2018

La situation en Palestine a connu en 2018 – et subit aujourd’hui – un regain de violences, d’arrestations arbitraires, de démolitions de maisons (soit disant sans permis de construire). Nous dénonçons la saisie et les démolitions d’écoles en Cisjordanie ainsi que les perquisitions d’immeubles organisées par les colons sur les territoires palestiniens. Une situation sans précédent dans le silence complet de l’Europe et de la France.

Les rapports consulaires sont clairs : ils dénoncent cette répression sourde voulue par les militaires israéliens dépendant de la politique actuelle du gouvernement israélien à l’égard de l’occupé en particulier à Gaza – où chaque Vendredi les manifestants appellent à un retour chez eux. Les militaires répondent par la force en tuant ou blessant des civils ; la liste est lourde avec la complicité des responsables politiques occidentaux.

Notre association et ses militants continuent depuis des années à correspondre avec une quinzaine de détenus politiques. Nous avons dénoncé auprès de Mr le Président de la République Française la détention de mineurs Palestiniens sans jugement et souvent torturés.

En 2018 avons apporté un soutien financier à un projet agricole dans la bande de Gaza et le parrainage scolaire d’un groupe de jeunes en Cisjordanie

Notre association a répondu aux attentes de nos partenaires en Palestine dans des projets concrets que nous poursuivrons en 2019 et nous lançons un appel à nos sympathisants pour apporter leur soutien par des dons.

Au Maroc à Agadir le chômage se développe à grande vitesse surtout dans le secteur du tourisme. Nous avons pu maintenir notre projet de solidarité auprès les femmes handicapées dans le cadre d’une formation à travers l’art plastique et apporté une aide psychologique face au handicap notamment en recherchant des liens d’échanges ouvert à un large public féminin afin d’éviter l’isolement. Notre action est en lien avec nos partenaires associatifs tels que : « Femme Ensemble Agadir », Solidarité amitié « Hayati » pour la protection de l’enfance.

La mission 2018 va permettre, avec notre partenaire « La Voix des Femmes Marocaines », la réalisation d’une structure d’accueil et d’hébergement pour des femmes en grande détresse ainsi qu’une formation en gériatrie.

Notre association reste très attachée à son investissement dans l’organisation de la vie associative proposée par les villes de Nantes et de Saint-Herblain.

 

Annexe 5

Projets pour l’année 2019

EN PALESTINE

Bethlehem

Le projet de formation à la langue française pour des professionnels dans les secteurs tourisme/hôtellerie se met en place et se terminera dans le courant de l’année 2019, en coordination avec l’Alliance Française de Bethehem.

Jericho

Les cours de formation à la langue française ont commencé depuis le mois de janvier avec 30 jeunes inscrits. La formation est assurée par l’Alliance Française et l’accueil des professeurs par l’établissement.

Jerusalem Est

Poursuite de l’accompagnement scolaire.

Préparation d’une mission pour 2020 en lien avec nos partenaires Palestiniens, Palestiniens Israéliens et ONG israéliennes dans différentes villes choisies avec comme objectifs d’instaurer une continuité dans le dialogue et les échanges de jeunes en lien avec le lycée Ibrahimieh

Nous continuons la correspondance avec une quinzaine de détenus politiques Palestiniens

TUNISIE

El Jem

Nous participerons à l’accueil de deux professeurs travaillant auprès des malentendants, de El Jem – une semaine en formation à la Persagotière de Nantes financé par le conseil du département.

MAROC

Agadir

Nous suivrons la mise en place de la structure d’accueil et d’hébergement pour des femmes en grande détresse avec notre partenaire « La Voix des Femmes Marocaines » comme membre d’honneur concernant. Est prévue aussi une formation en Gériatrie.

Notre solidarité continuera dans le fonctionnement de l’association « Hayati pour la protection de l’enfance ».

Nous soutiendrons le projet d’Art plastique en privilégiant les femmes handicapées et la maison de la femme dans le Quartier Tardat Agadir.

Deux missions sont prévues fin mars et fin octobre 2019 pour le suivi des actions en charge par la mobilité et l’accueil bénévoles des partenaires.

ACTIVITES DE L’ASSOCIATION

Nantes

Avons signé une convention d’objectif avec la direction Accoord et assurons la présidence du conseil d’équipement Accoord ïle de Nantes

Participations à diverses manifestations dont : Scène Vagabonde à la Crapaudine (18 Mai), fête du quartier Accoord ile de Nantes, forums de la vie associative ville de Nantes et quartier ile de Nantes (septembre)

Saint—Herblain

Nous participerons aux CA de l’Omrij, Espace des retraités et aux différentes activités proposées par la vie associative de la ville de Saint-Herblain, avec un projet renouvelable dans la formation de la langue Française.

Ce contenu a été publié dans Rencontres, échanges. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.